Passer au contenu
MERCI DE CHOISIR UNE ENTREPRISE LOCALE
MERCI DE CHOISIR UNE ENTREPRISE LOCALE
SONXPLUS VAL-DES-SOURCES | Projecteurs Samsung

Image 130 pouces à technologie Laser ! THE PREMIERE… Tout est possible !

La première fois que j’ai vu un projecteur, il était énorme !!!

Au début de la mise en marché des projecteurs, les contraintes étaient multiples et ce n’était pas à la porter de toutes les bourses. Comme si la facture n’était suffisante, les gens devaient dédier une pièce totalement obscure, pour son l’installation, l’appareil mesurait un mètre carré (36 pouces par 36) et ils demandaient de fins réglages pour l’équilibre des couleurs et de la mise au foyer. Les trois ampoules qui servaient à illuminer les 3 canons de couleurs primaires, soit le rouge, bleu et vert, avaient une durée de vie de quelques centaines d’heures. Inutile de dire que de regarder la télé de tous les jours sur un écran projeté était hors de question…

Le produit s’est raffiné au cours des ans, mais a toujours été conçu pour une utilisation occasionnelle. Même avec une durée de vie accrue de l’ordre des milliers d’heures pour la désormais unique lampe de projection, l’écoute journalière ne procurait pas plus qu’un an ou deux avant remise à neuf de la lampe et lentilles… très couteux.

Personnellement, je détestais, car oui, bien que très grand, l’image était sombre et sans vie, ça demandait de fixer la chose au plafond, passer des fils dans les murs, ajuster la lentille qui se désajustait du moment qu’on avait un cinéma maison qui faisait vibrer la pièce et… la poussière se logeait sur la lentille interne.

Tout ceci fait maintenant partie du passé avec la technologie laser de Samsung. Laissez-moi vous démontrer chacun des ennuis précités qui ne sont plus du compte. Là, j’avoue, c’est fabuleux…

GO !

Affreux projecteur des années 80 ...

Fini les contraintes grâce à un projecteur plus versatile qu’une télé conventionnelle.

Il sera question du principe de projecteur à ultra-courte portée, technologie embrassée par Samsung avec sa gamme The Premiere. Ce projecteur se place à quelques pouces d’un mur ce qui rend son installation dans la pièce, un charme. Ça commence bien n’est-ce pas ! Mais ce n’est pas tout, il est compact et léger donc on peut le serrer quand on ne l’utilise pas. Fini les dispositifs disgracieux au plafond.

Contrairement aux appareils du passé, il comporte désormais un bon système sonore permettant l’écoute journalière. Avec ses 20 000 heures sans dégradation de l’émetteur laser, vous pouvez regarder la télé « GÉANTE » de la même façon que si c’était une télévision traditionnelle !

En plus, pour faire vraiment télé de tous les jours en ces temps modernes, toutes les applications de télés intelligentes sont incluses tel la recherche web, YouTube, mais surtout Netflix. On ne peut pas être plus « cinéma maison » que ça : sélectionnez un film et asseyez-vous bien confortablement dans votre fauteuil favori pour contempler l’action se dérouler sur un écran de 130 pouces, chez vous !

Finalement, pas besoin d’une toile d’écran bien que ce soit préférable, la brillance est telle que la nécessité d’obscurité totale n’est plus une exigence. De bons rideaux opaques feront l’affaire pour l’utilisation de jour.

Portable et compacte le modèle LSP9T

La technologie laser, c’est la clef !

Avec l’exactitude d’un émetteur laser voire même 3 émetteurs sur le modèle haut de gamme du Samsung Premiere 9, vous verrez tous les détails d’une image Ultra Haute Résolution de 4 K. C’est avec une précision chirurgicale que chaque pixel est reproduit sur votre écran. Les mouvements sont fluides, car le laser trace à vitesse fulgurante l’action qui se déroule sous vos yeux !

Du point de vue technique, notons que la norme colorimétrique DCI-P3 est reproduite à 83% sur le modèle à un laser LSP7T et de 106% pour le LSP9T à triple lasers ce qui donne une image très fidèle à la source. Côté luminosité, nous ne sommes pas en reste puisque les projecteurs Premiere ont une puissance respectivement de 2200 et 2800 lumens. (Prononcez lumène) Cette performance éclatante correspond à un téléviseur moyen conventionnel non QLED.

Précision du laser...

Des circuits et fonctions dignes des meilleurs téléviseurs.

La Samsung Premiere utilise la norme HDR10+ ce qui permet le même ratio dynamique que les télés de la marque, mais dans un projo. HDR signifie High Dynamic Range, c’est-à-dire un haut niveau dynamique de couleur et contraste. C’est cette norme qui fait que ce projecteur ne donne pas une image fade comme par le passé, mais une image intense notamment dans les jeux vidéo.

Grâce à la télécommande classique des téléviseurs Samsung vous aurez accès à toutes les fonctions « Smart » telles le choix de contenus Netflix, YouTube, Prime TV, Samsung TV Plus et j’en passe tellement il y en a ! Il est possible de faire des recherches Google ou travailler à vos dossiers avec Office 365 nuagiques, il n’y a presque aucune fin à ce que l’on peut faire, et n’oublier pas, la durée de vie du produit est similaire à un téléviseur conventionnel !

Un projecteur à commande vocale…

Encore une fois, le projecteur d’autrefois pourra bien se rhabiller, car The Premiere incorpore l’Assistant Alexa intégré avec le français québécois ainsi que Bixby. Ceci permet les réglages à distance, l’activation de vos autres appareils connectés dans la maison ainsi que toutes vos recherches de contenus en diffusion. Bien sûr, il vous répond, il a ses propres haut-parleurs !

Applications multiples et commande vocale  

AirPlay 2

On est loin du temps où il fallait avoir un « Apple TV ». Avec AirPlay 2 intégré, vous pouvez facilement lire des films, regarder des spectacles, écouter de la musique et contempler des photos sur La Première directement depuis votre iPhone, iPad ou Mac.

  • La fonctionnalité AirPlay 2 est offerte sur tous les services intelligents Samsung 2020 et ultérieure.
  • AirPlay 2 nécessite iOS 12.3 ou une version ultérieure et sur Mac iOS 10.14.5 ou plus récent.

Tap View

Les propriétaires de produits connectés autres que Apple tel la plateforme Android pourront aussi visionner leurs contenus.

Il suffira d’un simple toucher pour afficher le contenu de votre téléphone intelligent à l’écran. Il suffit d’appuyer sur La Première avec votre téléphone pour qu’il diffuse automatiquement en mode miroir ce que vous regardez ou écoutez.

Mode jeux

J’avoue que ça me fait bizarre de vous parler de mode jeux, mais on est rendu là !

Dès que vous démarrez votre console, le téléviseur bascule automatiquement en optimisation assurant une fluidité et intensité à l’image similaire à une télé de disons… 55 pouces, mais là, ça se passe sur 130 POUCES !!!

Et comme le projo à ses propres haut-parleurs, on démarre vite fait, c’est wow !

Le plus important : le mode Filmmaker ou Mode Cinéaste.

En plus des nombreuses technologies rehaussant les performances qui sont partie prenante de The Premiere, le mode cinéaste se compare avantageusement au réglage THX d’antan. À titre de rappel, Georges Lucas mit en place une norme colorimétrique pour ses films de la série Star Wars. Cette norme allait devenir un standard à viser dans le monde de la diffusion cinématographique moderne. Aujourd’hui on refait l’exercice, mais avec l’aide des technologies intelligentes de notre époque.

Conçu pour préserver l’intention créative des réalisateurs, le Filmmaker Mode promet aux téléspectateurs de vivre une expérience cinématographique authentique sur The Premiere. Il leur garantit qu’ils pourront profiter des films dans des conditions idéales avec une image telle que le vidéaste et son équipe technique l’ont voulu. Le Mode Cinéaste est le fruit d’un partenariat entre Samsung et l’UHD Alliance et les studios de cinéma hollywoodiens, soutenus par de prestigieux réalisateurs parmi lesquels Christopher Nolan, Martin Scorsese, James Cameron, Paul Thomas Anderson, Ang Lee, Ava DuVernay, JJ Abrams, M. Night Shyamalan ou encore Ryan Coogler. On sera donc, à contrario versus le THX, dans une collaboration pour assurer un résultat faisant unanimité…

La plupart des gens ne font aucun réglage sur leurs télés, trop compliqué et souvent le gout de l’un ne satisfaisant pas le gout des autres habitants de la maisonnée, on ne touche tout simplement pas à ça !

La calibration d’un téléviseur ou projecteur pour obtenir une image « cinéma » n’est en effet pas si simple et demande quelques connaissances techniques que tout le monde ne possède pas nécessairement.

Avec le Mode « Filmmaker », on n’a rien à faire, il suffit de regarder un film avec les informations encodées et le projecteur Premiere fera les corrections à mesure que les scènes (sombres, rapides, à contraste élevés, etc., etc.) le demanderont.

Mode Filmaker : principales spécifications

Le mode Filmmaker intègre tous ces automatismes, ce qui n’est pas rien !

  1. Application du point blanc de référence D65 pour les contenus SDR comme pour les contenus HDR (6500 °K). (Assure des teintes conformes)
  2. Respect de la fréquence d’image native du film (frame rate: 24, 25, 30, 48, 50 ou 60 images par seconde). (Assure une fluidité exacte des mouvements comme au cinéma)
  3. Respect du format natif de l’image (rapport hauteur/largeur) : cinémascope (2,39 : 1), Panavision (2,35 : 1), standard américain 35 mm (1,85 : 1)…
  4. Désactivation du processus de fluidification des mouvements Motion Plus chez Samsung. (Le téléviseur ne décidera plus ou interprètera les mouvements rapides)
  5. Désactivation du sur balayage, sauf indication contraire dans les métadonnées du contenu. (Empêche de recréer une image artificielle dite améliorée en gardant le rendu « tel quel »)
  6. Désactivation du traitement de netteté. (Fidélité)
  7. Désactivation de la réduction du bruit (Fidélité)
  8. Désactivation des autres traitements d’amélioration de l’image (Fidélité)

Pour plus d’informations, un conseiller qualifié pourra vous renseigner davantage.

Conception Lifestyle d’avant-garde.

Ce que j’aime dans ce produit, c’est qu’il est beau et discret. Les formes arrondies et sa couleur blanche ne viennent pas tout gâcher. De plus, il incorpore un système sonore digne des meilleures barres de son avec la technologie de faisceau acoustique utilisant 22 trous pour distribuer une sonorité profonde et riche qui remplit toute la pièce, maximisant ainsi l’immersion à gauche et à droite. 

Système audio à son projeté.

La configuration est 4.2.2 et inclut un Subwoofer (ultra grave). La puissance est suffisante pour une écoute normale avec 40 watts de sortie. Le processeur est un Dolby Digital Plus. Le son est adaptatif ce qui signifie que le son est ajusté pour des dialogues plus clairs.

Le démarrage est instantané ce qui fait contraste avec les anciens appareils qui démarraient en une ou deux minutes…

La télécommande unique permet à l’instar de tous les téléviseurs Samsung d’intégrer tous vos périphériques en une seule « manette » 😉

Finalement, la diffusion Bluetooth intégrée permettra d’écouter plus  discrètement…

Le mot de la fin

Comme toujours, mon but n’est pas de vendre telle ou telle technologie, mais de faire connaitre son existence. Depuis une dizaine d’années, le monde de l’électronique s’est mis en vitesse grand V du développement et les surprises ne manquent plus. Dans certains cas comme celui-ci, il ne s’agit plus d’amélioration, mais bien de réinvention des paramètres balises et critères d’une classe de produit.

Je ne vous ai pas parlé de prix, mais considérant qu’un téléviseur de 85 pouces de qualité comparable coute au-delà de 5000 $ voire même 15 000 $ pour un 8K, The Premiere débutant à 4999 $ n’est pas si mal en fin de compte.

Restez à l’écoute !

 

Christian

Détaillant SONXPLUS.

 

 

Articles suivant Les Haut-parleurs Bluetooth - Guide 2021